Le courrier des lecteurs
Isabelle C – 42600 Savigneux
02-08-2018
ImageJe suis une fidèle abonnée de Lettre d’Amazonie, me souvenant des témoignages de France Boisgarnier à Montrouge, de la rencontre avec Mady Huntzinger lors du baptême d’un de ses enfants. Que de bons souvenirs avec les homélies du Père Pellegrino ! La signature d’un fax envoyé au Père Pellegrino parti à la découverte de l’Amazonie lors d’une certaine veillée de Noël. Tant de souvenirs restés à Montrouge… Bonne continuation pour la Mission… Et voici mon poème dédié au père Gérard.

Un ultime hommage
pour un dernier voyage
Le Père Gérard Verdier
En ce mois d’octobre nous a quittés
Une page de la Mission s’est tournée
Le Père des Pauvres s’en est allé
Après avoir laissé sa région d’Albi
Il est resté en Amazonie

Pendant des décennies
Si proche des pauvres et des petits
Il exerçait une mission difficile
Pendant plus de 50 ans au Brésil
Toujours préoccupé par le sort des plus fragiles
Avec un quotidien pas vraiment facile

C’était un homme de prières et d’actions
Parti en cette Journée Mondiale des Missions
Le 22 octobre 2017 vraiment que d’émotions
Par cette brutale et soudaine disparition !
L’ancien évêque d’Amazonie
Pour une nouvelle Vie il est parti
Mais il ne pourra oublier ses amis
Qui vont continuer une nouvelle page de la vie

Maintenant il repose en paix
Ce missionnaire calme et discret
Tant de tensions il apaisait
Et jamais au quotidien il ne se plaignait
Et au fond de notre cœur
À jamais il demeure
En union de prières avec lui
Et tous les fidèles de Lettre d’Amazonie…

Père Gérard Verdier
Nous avons tant de choses à lui confier
De là-haut il peut encore nous aider
 
Marcel L – 22500 Paimpol
02-08-2018
ImageJ’ai suivi avec beaucoup d’attention le voyage du Pape François. Puisse son discours avoir un impact pour l’amélioration des conditions de vie des populations indigènes, véritables esclaves des puissances économiques destructrices de l’environnement et des conditions de vie ! Amitiés.
 
Étienne S – 41000 Blois
02-08-2018
ImageMerci pour la Lettre arrivée ce jour. Vous dire mon admiration pour nos sœurs et frères du diocèse amazonien et, pour le vieil homme que je suis.
Le Seigneur me conduira-t-il jusqu’à mes 96 ans en septembre ? Peu importe. J’espère, et suis sûr de sa Miséricorde Infinie. Père de 5 enfants attentionnés ; Monique, mon épouse décédée voici 4 ans, veille sur nous. Oblats de Saint Benoît depuis 1962, survivant des tragédies des 2 guerres mondiales. Ancien de la France Libre, parachuté en Drôme sud Vercors en 1944, pour l’honneur de notre pays. À vous et à la Mission, Fidélité, dans la Paix et l’Espérance. Merci.
 
Christiane P – 13600 Ceyreste
02-08-2018
ImageLa lecture du dernier numéro m’a bouleversée en rappelant à mon souvenir toutes les difficultés et le courage des Indiens, rappelés dans la grande lettre présentée à notre Pape François. Je pense que ce rassemblement si imposant pour accueillir notre cher Pape François a dû coûter très cher. ­Permettez-moi de participer tant soit peu aux frais des réunions préparatoires.
 
Francis C – 22600 Loudéac
02-08-2018
ImageAvec ma modeste aumône, je viens partager votre tristesse depuis le départ du Père Verdier. Étant un peu âgé, j’ai toujours du mal en apprenant ces mauvaises nouvelles. Ce départ me rappelle la disparition du Père Claudemir que l’on n’oublie pas. Pourquoi Seigneur ? Pourquoi ? Nous avons tant besoin de prêtres. La prière, l’Espérance et la foi sont notre consolation sur cette terre. Merci pour tout ce que vous faites, votre place est réservée au Paradis !
 
Mme Jean S – 61200 Argentan
03-06-2018
ImageMerci pour tout l’amour donné, que votre attachante revue nous fait partager.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 6 sur 402
© Lettre d’Amazonie – 1 rue du Pont de Lodi – 75006 Paris – Tous droits réservés – Création : Caractère B.