Le courrier des lecteurs
Andrée F – 02840 Parfondru
21-05-2016
ImageJ’avais 20 ans lorsque je me suis abonnée à la Lettre d’Amazonie, après une opération. J’avais promis si je m’en sortais, j’enverrais à Lettre d’Amazonie la prime de convalescence que mon employeur me verserait. Je l’ai fait et depuis ce temps, j’ai aujourd’hui 77 ans, je renouvelle mon abonnement. Merci pour toutes ces nouvelles de l’œuvre qui continue.
 
Robert B – 64320 Bizanos
21-05-2016
Image Bravo pour le n° 214 de la Lettre. Très intéressant comme toujours. Que de merveilleux dévouements nous y sont contés ! Enfin, comment ne pas rêver devant cette merveilleuse fleur – au BLANC si pur ! – qui donne joie à votre couverture, et à tout… jardinier qui la découvre. Avec une pointe d’envie ! Bien fidèlement vôtre.
 
Fortuné L – 75009 Paris
21-05-2016
ImageC’est toujours avec plaisir que je reçois votre magazine. Tout le monde a l’air de très bien s’entendre, vous avez l’air tous très joyeux et cela me donne l’impression d’une équipe où règne l’amitié. Mais, cependant, il doit bien y avoir quelques heurts ? Enfin, j’ai toujours pensé que, célibataire, j’aurais aimé être parmi vous. Avec toute ma profonde amitié.
 
Catherine & Patrick G– 24560 Colombier
21-05-2016
ImageJe reçois toujours avec beaucoup de joie votre belle revue, très soignée, très attachante. J’admire tout ce que vous faites dans le cadre du Despertar pour remettre des familles debout dans un environnement difficile.
 
Pierre J– 26780 Allan
21-05-2016
ImageJ’ai pris connaissance du site internet de la Lettre d’Amazonie et cela m’a procuré beaucoup de joie : en effet, avoir une vision directe de la vie de la Mission, de vivre les fêtes et célébrations avec les chants, voir la vie du quartier, l’habitat et le marché de Guajará, rapprochent un peu plus les amis, abonnés et fidèles de la Mission de ces femmes et hommes vivant à l’autre bout du monde. Cette belle initiative doit vous donner à tous beaucoup de travail supplémentaire, rue du Pont de Lodi. Le Père Sylvain a trouvé en vous la digne successeur de son action que vous avez dû continuer dans le même esprit, en utilisant de nouveaux moyens de communication.
 
Jacques B
21-05-2016
ImageC’est merveilleux de découvrir votre site internet. Bravo. Je vous ai connus pour faire plaisir à ma grand-mère, la Générale G. J. qui vous a fait connaître à moi vers 1955. J’ai 78 ans et vous souhaite encore une longue route pour l’amitié entre France et Guajará-Mirim.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 55 - 60 sur 367
© Lettre d’Amazonie – 1 rue du Pont de Lodi – 75006 Paris – Tous droits réservés – Création : Caractère B.