Le courrier des lecteurs
Yvon M.
10-03-2018
ImageChristus factus est… propter quod et Deus exaltavit illum. Celui qui a vécu en Lui est vivant. Il est au milieu de nous. Dans sa lumière et dans sa paix. Nous le prions. De nous éclairer encore. De nous apaiser. De fortifier notre foi. Et de nous appeler, à son exemple, à la communion des saints. Benedictus qui venit in nomine Domini. À Dieu… adissiatz et osons dire au revoir, Dom Geraldo. Vous qui avez voué votre humanité à l’eucharistie du Christ vivant. Et qui vivez dans nos cœurs. Ate logo.
 
Pierre P.
10-03-2018
ImageCela fait un saint de plus dans le sein d’Abraham ! Que votre chagrin ne vous empêche pas de continuer à faire connaître son œuvre temporelle et spirituelle. Merci, pour tout et à tous.
 
Sœur Julita B. – 81000 Castres
10-03-2018
ImageAh ! Alors notre ami Mgr Gérard, missionnaire de l’Amazonie, est parti vers le Seigneur et la semaine missionnaire (au Brésil c’est une semaine très importante) et juste le jour des Missions. Sûre qu’il jouit de la plénitude de la vie sans déclin dans le face-à-face du Dieu Amour qu’il a vécu et annoncé durant toute sa vie. Je m’unis à sa famille, à son diocèse… et à tous ceux et celles pour qui ce départ laisse un vide… Je remercie le Seigneur d’avoir donné à mon pays le Brésil ce grand missionnaire au cœur ouvert et à la vie donnée entièrement au Seigneur pour son Service en Église des plus pauvres et abandonnés de la société ; le Christ Vivant aujourd’hui au milieu de nous.
 
Jean-Jacques B.
10-03-2018
ImageLe Père Verdier a ouvert beaucoup de portes, merci à lui.
 
Françoise L. M.
10-03-2018
ImageMerci pour la si belle photo reçue par internet. Que la cohésion autour de ce diocèse perdure, malgré les années qui passent… Les petites graines de moutarde vont pousser.
 
Françoise & Michel S.
10-03-2018
ImageTrès chers amis, c’est avec beaucoup de tristesse que nous avons lu l’annonce de la mort du Père Gérard Verdier dont l’enthousiasme, la générosité et la vie au service d’une Église pauvre, au service des pauvres, faisaient notre admiration. Il reste un modèle pour nos églises. Nous nous unirons à la prière de tous ceux et celles qui pourront venir prier mardi au Missions Étrangères. Nous confierons notre « petite » mission d’Amazonie à la prière de la communauté cistercienne de Notre Dame du Val d’Igny où nous serons pour les fêtes de la Toussaint. Mais nous demanderons aussi au Père Verdier de continuer à veiller sur ce qu’il a contribué à faire vivre et à développer après ses prédécesseurs. Nul doute que parmi les saints anonymes que nous fêterons, il n’y ait le Père Gérard ! Puisse-t-il auprès du Seigneur, bénir l’avenir de notre Mission et tous ceux pour qui elle est chère.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 37 - 42 sur 411
© Lettre d’Amazonie – 1 rue du Pont de Lodi – 75006 Paris – Tous droits réservés – Création : Caractère B.