Les nouvelles du diocèse
Le Despertar toujours en mouvement Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Image
Le groupe de militaires en formation au Despertar devant le centre professionnel avec Pedro Ademar (en polo clair) le 2e à partir de la gauche
Un nouvel atelier a été ouvert en août au Despertar, à l’intention des jeunes militaires souhaitant quitter l’armée et voulant entrer dans le monde du travail. Il s’agissait d’une formation spécialisée dans les circuits électriques à installer dans les immeubles. Le Despertar est complètement décentré (7 km) et un moyen de locomotion est indispensable pour y arriver. En effet, il n’y a pas de bus dans la ville, ni de navette. Pour cette raison, une salle de cours vient d’être aménagée dans un des locaux de la Radio Educadora. La proximité du centre ville et des commerces favorise ainsi l’inscription des jeunes et adultes.
 
Le Père Jose Elio est retourné au Brésil Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Après un séjour de deux en France, le Père José Elio est retourné au diocèse de Guajará-Mirim, pour continuer sa mission dans les terres de l’Amazonie brésilienne. Cette période de recyclage et de formation théologique à l’Institut Catholique de Paris, en particulier sur la Catéchèse, lui a été possible grâce à l’appui de certaines institutions telles que le diocèse de Créteil (Monseigneur Michel Santier et le Père Marc Lulle), l’Association Toucan (Père Bertrand Auville), La Lettre d’Amazonie, la maison de retraite Saint Joseph (Cachan) et les Filles de la Charité.
Le Père Elio, en plus de ses études et de certaines activités pendant la semaine à la maison de retraite, assura aussi une présence dans la paroisse de Bergerac pendant le temps des vacances scolaires avec le père Christian Dutreuilh et ses collègues. Il se dit très heureux d’avoir eu cette occasion d’étudier, d’améliorer les relations d’amitié et d’entraide commencées il y a de nombreuses années (1932), avec l’arrivée des premiers missionnaires français dont Dom Rey.
 
Tout va bien au Bom Pastor Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Depuis l’heureux transfert à l’Association Philanthropique « Pro-Saude », tout continue à fonctionner pour le mieux à l’hôpital. Il n’y a plus pénurie de médicaments. Le personnel reçoit son salaire régulièrement le 5 de chaque début de mois et, bien qu’astreints à une formation régulière de gestion hospitalière, tous les membres du Bom Pastor acceptent cette contrainte et personne n’a démissionné.
 
Le Père Gérard Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Après 6 semaines passées en France, le Père Gérard est reparti à la Mission poursuivre son mandat d’évêque qui s’achèvera le 8 décembre. Ce même jour Dom Benedito Araújo assumera le diocèse de Guajará-Mirim. Le Père Gérard continuera à servir dans cette même Mission, en particulier auprès des plus démunis. Il maintiendra ses contacts réguliers avec la fidèle équipe du Pont de Lodi, et restera, à la demande explicite de Dom Benedito, le président de l’Association Lettre d’Amazonie.
 
Notre doyenne s’en est allée Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Image
Simone Longuet faisait partie de ces amis inestimables nous accompagnant depuis de longues années. Au décès de son mari, elle continua à nous soutenir fidèlement. Elle s’est éteinte l’année de ses 104 ans. Nous gardons d’elle un souvenir ému.
 
Régis Herbel revenu au pays Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Image
Peter von Polier et Régis Herbel
Après 3 années consécutives d’aide précieuse au diocèse en tant qu’informaticien et membre actif de l’équipe comptable du diocèse, Régis est enfin revenu passer un mois dans sa Bretagne natale. Dès son arrivée à Paris, Peter von Polier, le trésorier de Lettre d’Amazonie, l’a « kidnappé » afin de faire avec lui une mise au point comptable.
 
Notre Assemblée Générale Version imprimable Suggérer par mail
10-11-2011
Image
Elle a eu lieu le 6 septembre 2011 et s’est tenue pour la deuxième année consécutive au Relais du Pont Neuf, en présence du père Gérard Verdier, son président. Les nouvelles données par Dom Geraldo furent abondantes, et riches, d’autant que Gilles de Catheu était avec nous aussi. L’Abbé Christian Dutreuilh, vice-président de l’Association développa les différents projets qu’il a mis, ou va mettre en place, pour aider davantage encore la Mission (DVD, livre, orgue, etc.). Peter von Polier trésorier de Lettre d’Amazonie présenta la situation financière de l’Association. L’an prochain l’Assemblée Générale se tiendra aux Missions Étrangères. Ce sera un grand moment car le Père Gérard sera accompagné de Dom Benedito, son successeur. De plus, nous commémorerons l’anniversaire de la mort du père Sylvain (10 ans déjà) et nous fêterons les 50 ans de Lettre d’Amazonie !
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

© Lettre d’Amazonie – 1 rue du Pont de Lodi – 75006 Paris – Tous droits réservés – Création : Caractère B.