Ne plus jamais laisser couler le sang indien Version imprimable Suggérer par mail
03-04-2019
Image
Manifestation d’indiens protestant contre le vol de bois en terre indigène.
Sous l’impulsion de l’APIB (mouvement des peuples indigènes du Brésil), une manifestation a été organisée, le 31 janvier 2019, dans tout le Brésil avec pour slogan : « ne plus laisser couler le sang indien ». Ce témoignage a été donné à la Radio Educadora, lors de l’émission dominicale, par Cyntia et Vera, responsables du Cimi de Guajará-Mirim. Différentes manifestations ont été organisées dans tout le pays, qui eurent un écho dans les médias et même au niveau international. Plusieurs peuples autochtones du Rondônia y ont participé, dont des indiens de Guajará-Mirim. Cet acte de mobilisation s’est déroulé à Porto Velho, capitale administrative et gouvernementale du Rondônia. Leurs revendications étaient les suivantes :
– défense et respect des droits indiens ;
– démarcation des terres indigènes ;
– droit à la santé ;
– accès à une éducation suivie ;
– fiscalisation des terres envahies par les bûcherons, extracteurs d’or et de minerais.
 
< Précédent   Suivant >
© Lettre d’Amazonie – 1 rue du Pont de Lodi – 75006 Paris – Tous droits réservés – Création : Caractère B.